Mallorca para siempre

Mallorca para siempre

Grotte de la sorcière Juana - Palma

4 appréciations
Hors-ligne
Il était une fois....

La sorcière Juana vivait dans une grotte dans la forêt du château de Bellver. Elle invitait souvent ses amies et elles faisaient beaucoup de bruit. Un jour, un petit garçon bossu nommé Juan est passé. Il avait ramassé un fagot de bois et rentrait chez lui lorsqu'il entendit les sorcières. Il entra dans la grotte et elles l'invitèrent à danser, pendant qu'elles chantaient :
- Lundi, mardi, mercredi trois ;
Jeudi, vendredi, samedi six.
Lundi, mardi, mercredi trois ;
Jeudi, vendredi, samedi six.
Juan a rejoint le cercle et a dansé avec plaisir, en répétant la chanson. Elles étaient si heureuses, qu'elles lui ont retiré la bosse du dos en guise de cadeau.

Peu de temps après, Pedro passa, un autre garçon bossu, mais pas du tout pareil : il était méchant et grossier. Il entendit aussi les sorcières faire la fête et entra dans la grotte. Il a été invité à danser, et chaque fois que les sorcières répétaient la chanson, il ajoutait : "Et dimanche le septième !"
Elles, en colère, lui ont interdit de mentionner le dimanche car c'est le jour que les sorcières détestent. Mais Pedro ne leur obéit pas et répéta avec insistance "- Et dimanche 7 !". Juana et ses amies, très en colère, ont planté la bosse qu'elles avaient prise à Juan sur sa poitrine.

Et ainsi, Pedro était bossu devant et derrière !

Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Les légendes majorquines.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres